Parcours développeur d’application Python chez OpenClassrooms : bilan de ce 1er mois !

Message à caractère informatif : Le contenu de cet article est subjectif, il fait état de mon expérience durant ce premier mois de formation chez OC. Par conséquent, ceci n’est rien de plus qu’un témoignage que je partage à destination des curieux et de ceux qui seraient intéressés par ce cursus.

Inscription

Si je devais la décrire je dirais : rapide, simple et efficace ! Il n’y a qu’à choisir le parcours désiré, remplir en 2–2 le formulaire d’inscription (coordonnées et informations de paiement) et la vie d’étudiant m’ouvre ses portes : enjoy ! J’accède alors à mon tableau de bord, au détail du projet 1 que j’attaque direct mais aussi à l’ensemble du catalogue de cours OC.

Welcome !

Je reçois dans la foulée, un mail de bienvenue m’offrant la possibilité de m’inscrire à un webinaire de bienvenue et plus d’informations sur l’attribution de mon mentor (max 72h après l’inscription). Second mail, je suis conviée à rejoindre le Workplace d’OC. J’y fonce, complète mon profil et passe aux salutations d’usage, je follow le groupe d’information générale OC, du coworking, des stages et m’ajoute à celui de ma formation (chaque formation ayant son propre groupe). Il y a davantage de groupes, notamment des espaces plus détentes comme “le bistro” ou d’autres que je rejoindrai dans un second temps comme celui publiant des offres d’emploi. Assez rapidement, je suis aussi conviée à rejoindre un Discord autogéré par la communauté des étudiants OC Python. Entre autres, J’y trouve un salon pour chacun des projets à rendre et des membres assez actifs !

Le mentoring

J+1 je reçois le nom et les coordonnées de l’heureux élu, j’ai officiellement un mentor 😊! J+3 : on fait notre première session via Zoom sans pression, l’idée étant de faire connaissance, de convenir d’un rendez-vous hebdomadaire, de discuter de ce que j’ai déjà eu l’occasion de travailler et de mettre en place les objectifs pour la prochaine date.

Le webinaire

Démarrage en retard de l’intervention, l’animatrice a quelques soucis d’ordre technique. Le webinaire était calibré pour 30 min pour 45 min au réel. Au-delà de ces quelques aléas, j’ai assisté à une présentation détaillée d’OC, la plateforme, les outils etc. J’avoue ne plus trop me souvenir du contenu car c’était une redite des informations que j’avais déjà collectées à droite, à gauche. Point positif, la possibilité de pouvoir poser quelques questions.

✅ Le projet n°1 : Définissez votre stratégie d’apprentissage !

Let’s go ! Même si on ne parle pas encore de développement car ce projet est uniquement là pour nous aider à mettre en place une véritable méthodologie de travail, je suis au taquet :) !

Je suis le cours suggéré par OC (apprendre à apprendre), par chance je l’ai déjà en partie travaillé il a quelques mois. Je rends le livrable de ce cours et m’attaque aux livrables du projet. Celui du cours est corrigé par mes pairs et mon mind-map portant sur ce sujet semble faire sensation. Les livrables du projet : un CV et un lien pointant vers un Linkedin à jour, un extrait de mon “carnet de bord” et un rapide texte détaillant ma stratégie d’apprentissage sont déposés sur la plateforme et ensuite présentés à mon mentor (à l’heure où j’écris ces lignes, le contenu des livrables a déjà évolué).

✅ Le projet n°2 : Intégrez la communauté OpenClassrooms !

Concrètement ce projet est là pour t’initier à Git & GitHub et avant à l’utilisation des lignes de commandes, si ce n’est pas déjà un acquis. Pour ma part, j’ai donc suivi l’ensemble de ces 2 cours. A ce jour, je ne dirais pas que je suis une experte, que cela soit pour le premier sujet ou le second. J’ai acquis les bases, j’ai rendu les livrables avec succès. Maintenant, seule une utilisation régulière viendra consolider et étoffer ce socle. Affaire à suivre !

NB : seuls les P1 & P2, projets de méthodologie et d’outillages, sont validés par notre propre mentor. Le reste est bien soutenu auprès d’un mentor évaluateur.

Coworking OC, apéro étudiant et meetups

Pour ce premier mois j’ai été gâtée, j’ai eu l’occasion de participer à un coworking organisé par OC. 4h de travail en-dehors de ma tanière avec des étudiants de tous les parcours, l’occasion de voir des vrais gens et qui plus est, des personnes avec qui je peux partager à propos de ce nouveau quotidien ! Vraisemblablement c’était un heureux concours de circonstances car ce même jour une autre équipe OC organisait un apéro étudiant au siège. Une chouette occasion de rencontrer d’autres étudiants dans une ambiance conviviale. Un événement qui aurait mérité d’être davantage convoité, il y avait plus de membres de la team OC que d’étudiants (4 en me comptant), pour autant je ne regrette pas d’y être allée.

Je vous ai dit gâtée ? Les semaines suivantes, j’ai pu assister à mes premiers meetup, un organisé par la communauté Ladies Of Code Paris ainsi qu’un autre par Paris.py. Pour être tout à fait honnête, j’ai eu beaucoup de mal à suivre la majorité des prez avec mon modeste niveau en code. Pour autant c’étaient deux expériences intéressantes et toujours une bonne occasion d’échanger avec des personnes de tout horizon !

▶️ Le projet n°3 : Aidez MacGyver à s’échapper !

J’aurai aussi pu intituler cette section : Cette fois-ci c’est la bonne, on attaque Python….et là c’est le mur ! Forte du Mooc que j’avais commencé avant d’attaquer la formation OC, j’étais ultra motivée à l’idée de filer un coup de main à Richard. Pourtant cela ne s’est pas passé exactement comme je le pensais.

Concrètement j’entame mon second mois de formation et je n’en suis qu’à la relecture du cahier des charges. J’ai bouclé le premier des 4 cours recommandés par OC et cela a été la déconfiture. En trop peu de temps, trop de concepts sont expliqués et trop peu pratiqués. Au-delà, il y a un gap énorme entre les premiers codes que je fais dans l’outil intégré de chaque chapitre et le projet que Céline m’invite à créer tout au long du cours. Pour finir, après 4h de cours estimé par OC, Céline propose 2 chapitres complémentaires sur l’utilisation de fichier JSON et de la collecte de données avec Scrapy sans avoir jamais touché à CSS : un peu rude pour une formation sans pré-requis exigés.

J’ai eu l’occasion d’échanger sur ce point avec mon mentor qui a déjà eu vent de cette difficulté. Nous décidons de mettre en place une nouvelle stratégie : je termine mon Mooc qui me dotera de bases solides avant d’attaquer une bonne fois pour toute la programmation objet. En parallèle, je commence un autre cours OC que j’ai trouvé lors de mes recherches et qui me parle davantage.

Anglais & mathématiques

“Du sang, du labeur, des larmes et de la sueur”, disait Churchill

Force est de constater que ces deux sujets sont intimement liés à la pratique du code alors qu’ils ne sont clairement pas mon fort. J’ai décidé de renouer avec le programme de math du lycée section S et d’intensifier le rythme de ma formation d’anglais que je suis grâce au CPF.

Medium

Doucement mais sûrement, l’idée de partager mon expérience a fait son chemin, merci JD 😉! Preuve ultime de la réalisation de ce projet, vous pouvez lire ces modestes lignes aujourd’hui !

Bilan

Ce mois de démarrage a tenu sa promesse, intense et stimulant, avec mes premiers vrais frissons en Python quelques semaines après le démarrage. Je donnerai donc un avis positif à ce premier mois de formation malgré les difficultés évoquées sur le cours de code. La mise à disposition d’informations avant l’inscription, le processus d’inscription et d’accueil sont clairs et efficaces, les outils proposés sont de qualité, ainsi que les cours que j’ai pu suivre et l’accompagnement de mon mentor est au top !

🕹 Mes tips !

Justement en parlant de tips, est-ce que je recommanderais OC ? Pour le moment, ma réponse est oui ! Même s’il y a ce point non négligeable sur le cours d’intro à Python. Cours pour lequel j’espère qu’OC pourra réadapter un tant soit peu le contenu pour qu’il puisse être plus digeste pour de véritables novices.

En attendant, le conseil que je voudrais que vous reteniez est le suivant : si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, préparez-vous en amont ! Je m’explique : rien ne vous empêche de suivre des Moocs, les cours OC disponibles sans abonnement ou tout autres cours qui vous fera rêver sur la plateforme de votre choix (pensez à choisir un cours à votre niveau). C’est une bonne façon de déterminer si le sujet vous plaît vraiment, puis de vous assurer que vous êtes en capacité de le suivre de façon autonome. Une fois inscrit avec ce premier bagage, vous commencerez la formation confiant avec les clés pour battre le premier boss de ce parcours 🚀!

En conclusion, parce que cet article est beaucoup trop long : Bref, j’ai achevé ce premier mois avec OC !

Baby dev’ 🐣 : I’m learning 🐍 #Python ➡ In 🇫🇷, I share this exciting experience on Medium

Baby dev’ 🐣 : I’m learning 🐍 #Python ➡ In 🇫🇷, I share this exciting experience on Medium