Parcours développeur d’application Python chez OpenClassrooms : bilan de ce dernier trimestre !

Message à caractère informatif : Le contenu de cet article est subjectif, il fait état de mon expérience durant cette nouvelle période de formation chez OC. Par conséquent, ceci n’est rien de plus qu’un témoignage que je partage à destination des curieux et de ceux qui seraient intéressés par le cursus.

Les plus assidus et les plus matheux d’entre mes lecteurs diront que je me suis trompée dans mon titre et ils auraient raison. A l’heure où j’écris, je n’en suis pas vraiment à 6 mois de formation mais plutôt 7. Cependant et pour les besoins d’un titre cohérent qui s’enchaîne bien avec les anciens, il était plus simple d’introduire ce nouveau billet de la sorte. Rétablissons la vérité immédiatement, voici le bilan de ce dernier trimestre + 1 mois : #ouf ca va mieux 😅 !

🚀 L’avancement du parcours

Alors Camille, ça avance ?

Nous nous étions arrêtés lorsque j’attaquais le projet n°4, depuis celui-ci a été validé. Il m’aura fallu 1 mois, soutenance comprise, pour m’initier aux bases de l’UML, réaliser mes premières spécifications fonctionnelles et techniques. Ce projet est un fil rouge, et sera complété de 2 autres projets du parcours afin de concevoir le système de gestion des commandes d’un groupe gérant plusieurs pizzerias.

✅ Projet n°5: Utilisez les données publiques de l’OpenFoodFacts

Bien loin des 80h de développement du projet en lui-même et des 44h de cours estimées par OC (soit 124h ou 3,5 semaines à temps plein), il m’aura fallu presque 3 mois pour réaliser ce travail 😱 !

Fort heureusement, ce projet passionnant m’a permis d’aiguiser ma connaissance de la programmation orientée objet, consolider mes connaissances en Python acquises au projet n°3 et apprivoiser les bases de données relationnelles ainsi que les API REST. Avec le recul et à ce stade de la formation c’est l’un des projets que j’ai le plus apprécié, même si on ne va pas se le cacher, lors de sa réalisation je suis passée par TOUS les niveaux de l’ascenseur émotionnel…

▶️ Projet n°6: Concevez la solution technique d’un système de gestion de pizzeria

Faisant écho aux 2 projets précédents, ce nouveau sujet m’invite à développer une solution technique pour le groupe OC Pizza. Au menu: description du domaine fonctionnel à l’aide d’UML, implémentation du schéma de données dans la base et réaliser du schéma de conception de la base de données de l’application.

A ce jour et de ce que j’ai compris des attendus, j’ai à réaliser plusieurs diagrammes analysant le projet sous différents aspects, mettre en place une base de données plus complexes que la précédente, la peupler et la tester pour m’assurer qu’elle fonctionne bien.

En concurrence direct avec le précédent projet, je suis aussi enthousiaste à le réaliser. Par contre et comme à l’accoutumé, je ne suis toujours pas dans les temps par rapport aux estimations d’OC…

🦠 Confinement & déconfinement

La force d’avoir opté pour cette formation c’est de pouvoir travailler à distance. Je vous le disais précédemment lorsque l’Ile de France a fortement été touchée par les mouvements sociaux de ce début d’année. Même chose pour cette drôle de période que nous venons de traverser : impact minime sur mon quotidien.

Côté relation sociale, le Discord de la communauté DA Python a été tellement précieux et je ne vous parle pas de celui que nous nous sommes montés en parallèle avec quelques très proches de la formation, poke : 💙 !

⚠️ OpenClassrooms: zone de turbulences pour étudiants autofinancés

Seule ombre au tableau, les modifications significatives sur l’accompagnement pédagogique des étudiants autofinancés. Durant le confinement OC a annoncé des changements majeurs dans l’accompagnement des étudiants autofinancés. Concrètement et en substance: mon abonnement reste le même 300€/mois, mes sessions de mentorat sont réduites à 30min au lieu de 45min à 1h précédemment, chaque semaine 2 webinaires sur des sujets variés touchant ou non mon parcours sont proposés à tous les étudiants.

OC a essayé de nous convaincre par différents moyens, que cela est pour notre bien et que ça renforce la qualité de l’enseignement proposé. A titre personnel je suis sceptique, même si je comprends la préoccupation d’amélioration constante de la formule. Il y a une autre motivation qui ne dit pas son nom, celle d’optimiser les coûts !

OC s’adresse majoritairement à un public de jeune adulte et d’adulte, j’aurais alors apprécié que l’on m’explique les choses en conséquence. En tant qu’adulte, je suis parfaitement en capacité d’entendre que cette startup à fort potentiel a aujourd’hui besoin de trouver un équilibre financier et donc de rationaliser ses coûts. On aurait gagné en cohérence et en transparence.

Au-delà de ce point, il m’est difficile de concevoir que tout le monde n’est plus traité à la même enseigne. Depuis début juin, il y a les autofinancés & les autres !

Au tout début de mon aventure, j’avais partagé ce billet : “Pourquoi j’ai choisi la formation OpenClassrooms”, je serais maintenant plus réservée sur ma recommandation d’OC. Si l’aventure vous tente, je vous conseillerai d’affiner votre choix en consultant notamment ces 2 articles :

📝 Conclusion

Aujourd’hui, je suis toujours enthousiaste à l’idée de suivre ce parcours et ce malgré quelques ombres aux tableaux (des délais de réalisation des projets beaucoup trop ambitieux et l’évolution de la formule pour les autofinancés). Pour autant, j’ai hâte de poursuivre et de découvrir ce que la suite me réserve ! 🚀

Baby dev’ 🐣 : I’m learning 🐍 #Python ➡ In 🇫🇷, I share this exciting experience on Medium

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.