Parcours développeur d’application Python chez OpenClassrooms : bilan de ce 3ème mois !

Message à caractère informatif : Le contenu de cet article est subjectif, il fait état de mon expérience durant ce nouveau mois de formation chez OC. Par conséquent, ceci n’est rien de plus qu’un témoignage que je partage à destination des curieux et de ceux qui seraient intéressés par ce cursus.

Pour commencer ce billet, permettez-moi de vous souhaiter une belle année 2020 ✨. C’est vrai nous sommes maintenant en février, mais cet écrit retrace une bonne partie du mois de janvier, alors cela trouve tout son sens !

🦊 Sortir de sa tanière

Je vous le disais le mois dernier, les difficultés occasionnées par le mouvement social qui a touché les transports en IDF n’ont eu qu’un faible impact sur mon apprentissage. La force d’une formation à distance ! Pour autant, je suis ravie de pouvoir enfin sortir de ma tanière et bouger quand bon me semble. D’ailleurs, ce qui m’a permis de retrouver des étudiants de mon parcours et de s’organiser de sympathique coworking ! Quel plaisir de pouvoir échanger sur le Workplace, le Discord, de papoter, partager un café ou de travailler ensemble (in real life) avec en cerise sur le gâteau : quelques spots biens sympathiques comme la Felicita 💙 ! Des moments précieux et de très belles rencontres, l’une des chouettes surprises de cette aventure.

Nb : OC est revenu sur l’organisation de coworking dans Paris dans ce lieu dédié que j’évoquais précédemment. C’est une très mauvaise nouvelle pour nous car ce moment privilégié était tellement précieux pour se rencontrer, échanger, tisser des liens, se motiver ou se re-motiver etc. 🙁🙁🙁 !

🎈Mood

Un proche m’a dit une fois : “Quand tu es face à un truc qui te paraît incompréhensible, c’est que tu es sur le point de repousser les limites de ta connaissance”. Sur le moment je l’ai maudit car je me sentais véritablement dans l’impasse. Puis une fois le cap franchi, j’ai compris toute la puissance de cette idée. Ce qui ne m’a pas empêché de ressentir le même désarroi à la difficulté suivante… Sans m’en rendre compte, j’étais bel et bien en route vers une destination lointaine qu’on appelle la résilience 🛫. Affaire à suivre !

✅ Le projet n°3 : Aidez MacGyver à s’échapper !

Mi-janvier fière comme un paon, j’ai donc bouclé le développement de ce fameux projet. J’étais en route pour la soutenance 🚀!

Après avoir calé la date de cette soutenance fin janvier, préparé le support de présentation et effectué quelques simulations d’oral sur 15 à 20min de présentation, vendredi 31 janvier j’étais prête pour le grand jour 💪. La soutenance c’est plutôt bien passée à un “couac” près. Je suis complètement passée à côté d’une fonctionnalité demandée au cahier des charges… mince ! Le projet collant malgré tout aux exigences requises, j’ai alors eu 48h pour livrer au mentor évaluateur la fonctionnalité en question. Ni une, ni deux, je me suis donc lancée dans le développement de ce compteur. Après quelques heures, la fonctionnalité était intégrée, testée, livrée ! Mon évaluateur m’a transmis son rapport dans la foulée tout en validant cette nouvelle étape ! Danse de la victoire 😎 !!!

Nb : vous noterez que le volume horaire indiqué ne correspond en rien à la réalité à laquelle j’ai été confrontée. Après avoir échangé avec quelques étudiants réellement novices comme moi, il semblerait que les volumes estimés par OC sur l’ensemble du parcours soient assez optimistes.

▶️ Le projet n°4 : Analysez les besoins de votre client pour son groupe de pizzerias

En parallèle, j’ai amorcé la réalisation du projet 4. L’objectif étant de nous initier à l’UML (Unified Modeling Language) : un langage visuel permettant de modéliser les besoins lors du développement d’un logiciel. Ici, on se concentre sur l’évaluation du besoin d’un client, le traduire en spécifications fonctionnelles et techniques. Cette partie très subjective me donne un peu de fil à retordre, je perçois maintenant mieux le principe d’itération et je découvre par la même occasion les outils de gestion de projet avec notamment la méthode (à Gilles ? 🙃) agile. Passionnant, j’ai hâte de voir sa traduction concrète sur le terrain et d’y prendre part !

💼 Stage

Dès le P3 validé et si on le souhaite, OC nous donne l’opportunité de réaliser un stage durant notre parcours (pas de contrainte particulière concernant l’objet du stage, seulement sur la durée : + de 2 mois). N’hésitez donc pas à me faire part des opportunités dont vous entendrez parler 👂! Le parcours que je suis actuellement est riche mais celui-ci ne pourra pas se substituer complètement à une première expérience en entreprise. A mon sens, ces 2 expériences sont complémentaires, il est donc primordial de saisir cette opportunité. Bref, je cherche un stage 👀!

🕹 Mes tips !

Au risque de manquer cruellement d’originalité je vais me répéter : persévérer ! Au delà de ce point crucial, pensez à vous entourer. Cela encore plus sur ce genre de formule où on peut facilement s’isoler sans en prendre réellement conscience.

📍Bilan

Ce troisième mois fait état d’une nouvelle victoire, pour autant et comme on se le disait avec un étudiant du parcours, il nous reste l’Everest à gravir 🏔, rien que ça ! De baby step en baby step on poursuit cette ascension en n’oubliant pas de prendre plaisir à coder et d’apprendre un tas d’autres choses.

En conclusion : Bref, j’ai achevé ce nouveau mois avec OC !

Baby dev’ 🐣 : I’m learning 🐍 #Python ➡ In 🇫🇷, I share this exciting experience on Medium

Baby dev’ 🐣 : I’m learning 🐍 #Python ➡ In 🇫🇷, I share this exciting experience on Medium